Accueil Spectacles Disponibles Comme un trio

Comme un trio

Pièce pour 3 danseurs

chorégraphie de Jean-Claude Gallotta d’après Bonjour Tristesse de Françoise Sagan publié aux éditions Julliard

C’était au début de l’hiver, j’avais cette scintillante envie de créer un nouveau trio pour la compagnie.

Comme un hérisson j’allais dans la bibliothèque chercher l’inspiration. La littérature, pensais-je, pouvait peut-être encore faire danser les mots, ces mots qui attendent patiemment qu’on les poussent dans un corps brûlant les pieds sur demi-pointe.

Un livre exquis pourrait jaillir des rayons comme une illusion. Soudain la voix de Sagan à la télé. J’ouvre le livre : Bonjour Tristesse. J.-C.G.

Avec Comme un trio, Jean-Claude Gallotta renoue avec le pas de trois, dans la lignée de Daphnis é Chloé, de Pandora, ou tout récemment de l’Étranger d’après Camus. D’une plage à l’autre, au soleil assassin de l’étranger, Bonjour Tristesse répond par un soleil amoureux des corps désirables et dorés dans le sable qui borde les villas tapageuses. Et comme l’écrivaine, le chorégraphe est allé à la pêche aux petits crabes qui sillonnent l’âme humaine, il y a vu de la cruauté, des accès de perversité, des doutes existentiels. L’eau de mer n’est pas l’eau de rose.
Françoise Sagan, trop vite étiquetée porte-drapeau d’une jeunesse aisée, individualiste et insouciante, était également une femme ouverte au monde, engagée, accompagnant les mouvements émancipateurs de la société française.
C’est avec cette Sagan-là, apparemment paradoxale, légère et concernée, indifférente au monde et attentive à ses soubresauts, que Jean-Claude Gallotta veut voisiner sur la scène.
C.-H.B.


▶ Création LE 27 SEPTEMBRE 2018 à la MC2 : de Grenoble

Site sur Françoise Sagan

chorégraphie Jean-Claude Gallotta
assistante à la chorégraphie Mathilde Altaraz
dramaturgie Claude-Henri Buffard
avec Georgia Ives, Thierry Verger, Naïs Arlaud
en alternance avec Claire Trouvé, Bruno Maréchal, et Angèle Methangkool-Robert
musique originale Strigall
costumes Marion Mercier assistée de Jacques Schiotto
lumière Benjamin Croizy .

production Groupe Émile Dubois / Cie Jean-Claude Gallotta
avec le soutien de la MC2 : Grenoble
et avec l’aimable autorisation de Denis Westhoff

Crédits photos Guy Delahaye

retour précédent suivant

Où et quand ?